Communication interne : le sourire, pilier stratégique

Le sourire signale à la fois un bien-être et une maîtrise professionnelle. Si une entreprise souhaite que ses clients se sentent en confiance et épanouis, il est fondamental que ses collaborateurs aient ce même sentiment. On parle donc bien stratégie, communication interne, management et bonheur au travail. Tout cela grâce à l’outil le plus simple et efficace au monde : le sourire.

 

La communication interne est un sujet de longue date. Remis au goût du jour avec les événements récents que nous avons traversé. Les relations ont changé avec la mise en place précipitée du télétravail. La transformation associée aux nouvelles priorités pour rebondir sur la crise a généré un besoin de sens, de lien, une quête d’équilibre et de joie dans nos vies.

48 % des répondants indiquent aller au travail à des fins de développement et d’épanouissement personnels ou de bien-être, selon le rapport « Révélez vos talents » réalisé par ADP. Le sourire dans la communication interne, c’est un moteur au quotidien, une source de motivation,  de bonne humeur. Il créé du lien, renforce la cohésion. Il déclenche l’envie de construire ensemble, vers un objectif commun.

 

Communication interne et motivation

La Communication interne est la condition d’une mobilisation effective et concrète de tous les acteurs de l’entreprise. Cela nécessite de l’organisation, une vision. Un travail profond et structuré autour d’un plan de communication dédié.

Structurer cette communication interne implique donc de canaliser l’énergie de tous les acteurs impliqués. L’objectif : ne pas inonder certaines personnes inutilement par une overdose d’informations. Où à l’inverse, trop peu informer, et engendrer une atmosphère de doute et de suppositions infondées. C’est d’autant plus le cas dans une période de transformation intense telle que nous la vivons. Les équipes doivent avoir l’information essentielle sur les actualités de l’entreprise. Connaître les projets, afin de se sentir impliquées, responsabilisées. Ainsi, être rassurées et en confiance.

 

Management par le sourire et symétrie des attentions

Communication interne et management vont de pair. Le manager est attendu par ses équipes sur sa communication. Sur les informations et l’énergie qu’il va véhiculer. Au-delà de la structure de sa communication, sa posture est contagieuse et observée. Une posture bienveillante, à l’écoute, avec le sourire, véhicule une atmosphère propice au bonheur au travail. En conséquence, sa posture sera invitera à l’échange et à la proximité avec ses salariés.

Cette posture de bienveillance sera des plus efficace si elle est partagée de tous. D’où l’idée de symétrie des attentions. On agit en intelligence collective, afin de développer une qualité de relations à tous les niveaux. Du manager vers ses équipes, les clients, les partenaires, tous les acteurs à 360° qui gravitent autour et au profit de l’activité.

Attention : l’idée n’est pas de forcer le manager à sourire dans un plan d’action, à 8 h chaque matin en serrant la main à chacun. On tend alors vers du happy-washing. Loin de là l’idée de se positionner ainsi. S’écouter soi pour être authentique reste un fondamental évident pour garder du sens !

 

Marque employeur et sourire

La communication interne reste intimement liée à la marque employeur. Pour rappel, la marque employeur est une stratégie qui revêt la notion de réputation de l’entreprise. Une réputation qui découle de ses valeurs, son organisation, sa communication, auprès d’un public tant interne qu’externe à l’entité. Ainsi, l’entreprise doit repenser ses pratiques. Développer de véritables stratégies relationnelles en interne, avec ses collaborateurs, comme en externe, avec les futurs candidats.

Cette stratégie induit donc l’attractivité de l’entreprise, son image, l’impact de sa réputation. Des équipes heureuses et épanouies seront le premier moteur de cette marque employeur. Leur sourire sera le reflet de l’ambiance et de l’énergie que l’on trouve au sein de la structure. Une réponse à cette quête du bonheur au travail tant recherché par les candidats, et notamment les nouvelles générations, aujourd’hui.

 

 

Une bonne communication interne est organisée au profit d’un climat social agréable pour tous les acteurs concernés. Aujourd’hui, on attend des managers, dans leur leadership, de la communication. De l’écoute, des échanges, de la bienveillance. De rassurer et de mettre en confiance. Garder le sourire, avoir cette capacité à être optimiste en toute situation. En bref, gardez votre bonne humeur en toute circonstance !

Z’Est vous accompagne pour faire rayonner vos démarches RSE et QVT, vos actions de transformation. Une communication responsable et engagée, en cohérence et au profite de la confiance et de l’engagement de tous.

Un zeste de patience